La réticence



Catalogue LRT, Dossier 01, Chemise 01, Page 00004

00004
I.4

 

J'étais arrivé à Sasuelo à la fin du mois d'octobre. c'était déjà
le début de l'hiver, et la saison touristique touchait à sa fin. Un
taxi m'avait déposé un matin sur la place du village, avec mes valises
et mes sacs. Le chauffeur m'avait aidé à détacher la poussette de mon
fils que nous avions fixéeavec des cordessurle toitla galerie de la voiture,avec des tendeursavecun tendeurde la grossedes grosses cordesde la cordedes la ficelleset m'avait
indiqué la direction du seul hôtel du village avant de repartir. J'avais
remis la poussette d'aplomb et, laissant mes valises contre un banc,
j'avais pris la direction de l'hôtel.Je portais une gabardine assez
ample, comme flottante, pleine de poches et de boutons, un journal replié
sortant en biais de ma poche, et jeguidaisntmon fils dans la poussettedevant moi
Mon filsAssis dans la poussette, [les petites jambes ballantes,phoque en peluche dans la mainqui frappaitpar maladresse contre le rebord.quiregardait droit devantlui.Mon fils devant moi dans la poussette, qui se retournait de temps à autre pour me regarder

absorbé qu'il était dans la contemplation.

Contributions de